30 mai 2018

Les mers et les océans en danger !

Depuis le 1er juillet 2016, les sacs fins en plastique sont totalement interdits en France et ne sont plus distribués dans les caisses des commerces. De même, depuis le 1er janvier 2017, on ne les trouve plus aux rayons de fruits et légumes. Ces mesures ont été prises dans le but de limiter la pollution due aux sacs en plastique dont une grande partie se retrouve flottant dans les océans et formant, avec d'autres déchets, « Le 8e continent ».

À l'occasion de la journée mondiale de l'océan qui a lieu tous les 8 juin, voici deux posts vous proposant une sélection de ressources qui peuvent vous être utiles pour aborder en classe le problème des plastiques :
  • Un premier post autour de la pollution des mers et océans.
  • Et pour la prochaine rentrée scolaire, un autre post autour des gestes que l'on peut adopter pour réduire les déchets et éviter l'usage des sacs plastiques.



RESSOURCES SÉLECTIONNÉES ET PISTES D'ACTIVITÉS

A. « LA MER EST UNE POUBELLE »
Mise en route pour introduire le sujet et une partie du vocabulaire (déchets solides, matériaux)


1. Les macro-déchets en mer

a) Avant de présenter l'infographie qui suit, demander aux élèves en grand groupe de faire des hypothèses sur le sens de l'expression/affirmation? « La mer est une poubelle ».
b) En binômes ou en petits groupes, les élèves font une liste des objets (déchets) qu'on peut trouver dans la mer à l'aide d'un dictionnaire et en essayant de les ordonner selon leur importance (quantité). 

c) Faire une mise en commun en grand groupe et faire une liste collective. D'où peuvent provenir ces déchets ?

d) Imprimer ou projeter l'infographie suivante. Comparer la liste collective avec les résultats qui apparaissent sur l'infographie informative élaborée par Éclairage public.

e) Demander aux élèves de bien observer l'infographie. Questions suggérées :
À quoi correspondent les chiffres situés au-dessus du nom des objets ? (quantité ramassée au cours d'une journée) Comment sont donc classés les macro-déchets sur cette infographie ? Sont-ils surpris par ces résultats ?  Qu'est-ce qui les surprend le plus ?
Ces chiffres correspondent à l'année 2011. Croyez-vous que ces chiffres ont beaucoup changé ?


http://eclairagepublic.net/work/la-mer-est-une-poubelle/
Chaque année, au mois de septembre, à l’initiative de l’Ocean Conservancy, plus d’un demi million de personnes se mobilisent, partout dans le monde, pour ramasser les déchets qui polluent mers et voies fluviales. Ces débris marins sont ensuite triés, classés par famille d’objets et comptés… ÉCLAIRAGE PUBLIC a fait l’inventaire de ces tonnes d’ordures. Voici les dessous de la mer..

On peut voir cette infographie en grand format sur Éclairage public



Pour les niveaux avancés, à partir du niveau C1, on peut aussi exploiter cette vidéo de France Écologie Énergie .


Travail en binômes (ou en groupes de 4). Élèves A / élèves B.

a)  Les élèves A sortent de la classe tandis que les élèves B se regroupent pour écouter la bande sonore de la vidéo (au moins deux fois) et discutent/partagent entre eux sur les informations qu'ils ont pu obtenir ou déduire (repérage des locuteurs, de la situation de communication, de mots clés, etc.). 
À leur tour, les élèves B qui ne voient que les images (au moins deux visionnements) font de même (repérage spatiaux, gestes, etc.)

b) Les binômes (élèves A et B) se regroupent et échangent leurs informations. Ils doivent partager leurs observations pour essayer de découvrir la thématique générale et l'objectif de cette vidéo.

c) Mise en commun en grand groupe. Les élèves devront justifier leurs réponses.

d) Visionnement intégral de la vidéo (son et image) pour confirmer ou modifier les hypothèses.

e) Discussion : Pensez-vous que par le biais de l'humour on peut mieux sensibiliser le public aux problèmes des déchets.



2. Temps de dégradation des déchets en mer

a) Les élèves essaient de déterminer le temps que mettent les principaux déchets solides pour se désintégrer en mer et remplissent le tableau. (Document 1)

b) Projeter ou distribuer l'infographie suivante pour vérifier les réponses en grand groupe. On peut distribuer des infographies différentes à chaque binôme pour comparer les données.

Source : https://www.agglo-royan.fr/environnement-littoral

Autres infographies ayant la même thématique :

c) Comparaison en grand groupe (vie des déchets) puis réalisation en salle informatique ou à la maison du test en ligne de Ouest-France Quelle est la durée de vie des déchets en mer?


Ressources complémentaires :



B. DES OCÉANS DE PLASTIQUE

1. Le 8ème continent
  • Vidéo « C'est quoi, le 8e continent ? » de 1 jour, 1 question


  • Écofiche pédagogique (enseignant.e et apprenant) de Barbara KĘSIK-KOWALIK et Haykuhi MELKONYAN pour élèves de l'enseignement de disciplines non linguistiques en français (CREFECO)

  • Questionner les élèves : combien y a-t-il de continents ? Lesquels ? Pourquoi parle-t-on parfois de 7e continent et d'autres fois de 8e continent ? (Voir ressources complémentaires)

  • Exercice en ligne de LearningApps. Placer les noms des continents, des océans et des gyres de plastique.


  • Autres vidéos sur le même thème qui peuvent être exploitées : 
Source : Nice-Matin


Ressources complémentaires :


2. Le cycle d'un sac plastique





a) Travail sur le lexique, par exemple exercice d'association mots-définitions.

b) Exercice de compréhension écrite (association texte-image), repérage des phrases à la forme passive et nominalisation des verbes :

c) À partir d'une des infographies antérieures, les élèves expliquent oralement ou par écrit le cycle des sacs en plastique.

d) Exercice en ligne. Le cycle d'un sac plastique. Association texte-image.



Ressources complémentaires :


3. L'importance des océans. Les océans en chiffres

À partir de B1. À partir des informations données, rédiger un texte expliquant l'importance des océans et les dangers auxquels ils sont exposés.



4. La Journée mondiale des océans 

a) Infographie

http://www.dfo-mpo.gc.ca/oceans/oceansday-journeedesoceans/index-fra.html
Source : Pêches et Océans Canada (MPO)

À partir de A2+/B1. On peut poser les questions suivantes :
  • À qui est adressée cette infographie ?  (principalement aux navigateurs, professionnels de la mer) Justifier les réponses.
  • En combien de parties est structurée cette infographie ? Déterminez à quel type d'informations elles font référence.
  • Qu'apprend-on sur les océans ? Leur importance, leurs problèmes.
  • D'après cette infographie, que peut-on faire pour protéger les mers et les océans ? Quels autres gestes proposez-vous ?



b) Articles et vidéos sur le sujet


AUTRES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES
Ce contenu n'est plus disponible sur le site car il date de novembre 2013 mais il est encore utile et on peut encore avoir accès à certains documents :

  • Le 8ème continent. Dossier enseignant (juillet 2011) de Futuroscope éducation. Activités qui peuvent être utilisées en classe de DNL et même de FLE.


AUTRES RESSOURCES ET LIENS D'INTÉRÊT

Infographies, articles et vidéos sur le sujet qui peuvent être exploitées en classe de FLE et en DNL

Modifié le 3/08/18


9 avril 2018

France : une chanson sur le drame de la migration à l’Eurovision 2018

Le concours Eurovision 2018 de la chanson aura lieu à Lisbonne le 12 mai prochain. La France, l'un des quarante-trois pays participants, y sera représentée par le duo Madame Monsieur et la chanson « Mercy », sélectionnés via l'émission Destination Eurovision 2018 de France 2.
« Mercy » relate l'histoire vraie d'une petite migrante nigériane née à bord de l'Aquarius, un bateau humanitaire qui vient en aide aux migrants naufragés en Méditerranée.

En complément à cet article, vous pouvez consulter le post « Aborder le drame des réfugiés en classe de FLE »



LA CHANSON

Paroles au format pdf
(version longue et version Eurovision)
  

Je suis née ce matin
Je m'appelle Mercy
Au milieu de la mer
Entre deux pays, Mercy

C'était un long chemin et Maman l'a pris
Elle m'avait dans la peau, huit mois et demi
Oh oui, huit mois et demi

On a quitté la maison, c'était la guerre
Sûr qu'elle avait raison, y'avait rien à perdre
Oh non, excepté la vie

Je suis née ce matin
Je m'appelle Mercy
On m'a tendu la main
Et je suis en vie
Je suis tous ces enfants
Que la mer a pris
Je vivrai cent mille ans
Je m'appelle Mercy

Et là devant nos yeux y'avait l'ennemie
Une immensité bleue, peut-être infinie
Mais oui, on en connaissait le prix

Surgissant d'une vague, un navire ami
A redonné sa chance à notre survie
C'est là, que j'ai poussé mon premier cri

Je suis née ce matin
Je m'appelle Mercy
On m'a tendu la main
Et je suis en vie
Je suis tous ces enfants
Que la mer a pris
Je vivrai cent mille ans
Je m'appelle Mercy

Je suis née ce matin
Je m'appelle Mercy

Merci Mercy
Merci Mercy
Merci Mercy
Je vais bien, merci
Merci Mercy
Merci Mercy
Merci Mercy
Je vais bien, merci
Merci Mercy
Merci Mercy
Merci Mercy
Je vais bien, merci




ACTIVITÉS SUGGÉRÉES AUTOUR DE LA CHANSON

1.  Avant le visionnement ou écoute de la chanson

a)  Travail sur le vocabulaire de la chanson et du clip vidéo officiel




b)  Mise en route
  • Projeter la photo (diaporama nº2) et questionner les élèves en grand groupe :  
Crédit : Laurin Schmid/SOS Méditerranée /Picture alliance


Que représente cette photo ? Où a-t-elle pu être prise ? De quels types de bateaux s'agit-il ? Que font ces bateaux ? (Quelle est leur mission?)  Pourquoi ?

  • Projeter les photos du diaporama nº3. Travail en binômes :
  • Option 1 : Chaque binôme choisit au moins 3 photos et produit une histoire autour de celles-ci. À tour de rôle, les binômes racontent leur histoire à leurs camarades. Coïncident-elles ?

  • Option 2 : Chaque binôme choisit une des photos et prépare une description orale de la photo en imaginant le contexte et l'histoire des personnes qui apparaissent sur la photo (Que s'est-il passé avant,  que se passera-t-il après).

Documents à télécharger :



2. Visionnement du clip officiel de la chanson

a) Faire visionner le clip vidéo sans le son et demander aux élèves de noter le maximum de détails. Ont-ils relevé des éléments ayant un rapport avec les photos de l'exercice précédent (la mer, les gilets de sauvetage, les couvertures de survie ou premier secours, ...)

b) En binômes, formulation d'hypothèses sur le thème de la chanson. Établir une liste de mots qui peuvent apparaître dans la chanson. Mise en commun et comparaison des listes en grand groupe.

c) Visionnement du clip vidéo dans sa version intégrale. Premières impressions. Quels sons et mots reviennent constamment ? (sons i / Merci, Mercy)

d) Nouveau visionnement pour vérifier les hypothèses antérieures et la liste des mots. Mise en commun à l'oral.

e) Distribuer la transcription.
  • Questionner les élèves :
  • Qui parle ? (Qui est le narrateur / qui s'exprime ?)
  • La chanson raconte une histoire. Quels en sont les personnages ? Où a-t-elle lieu ? Que s'est-il passé ? Pourquoi ?
  • ...
  • Faire relever les mots utilisés pour faire référence à la mer (l'ennemie, l'immensité bleue peut-être infinie). Comment est défini le navire qui leur vient en aide ?
  • ...

f) Exercices en ligne :

g) Fiche pédagogique de Evangelie Katsogiannou (Grèce) pour niveau A2, via Le Point du Fle




POUR ALLER PLUS LOIN

1.  Les clips vidéo

a) Faire visionner le clip vidéo suivant. Il s'agit du premier clip de la chanson, non officiel (version longue, sous-titrée)



b) Interaction à l'oral (À partir de B1)
  • Lequel des deux clips préférez-vous ? Pourquoi ?
  • D'après vous, lequel de ces clips illustre mieux la chanson ? 
  • Selon vous, qu'a-t-on voulu exprimer avec chacun de ces clips ? (Quel en peut être le message ?)

Quelques interprétations. Articles de presse.
  • Clip officiel Eurovision :


2.  L'histoire de la chanson « Mercy »

Compréhension et production écrites : les élèves lisent un ou plusieurs articles sur l'histoire de la chanson et produisent un texte écrit racontant l'histoire de "Mercy" à la première personne.  (À partir du niveau A2 vers B1)

Articles de presse :



3. Les bateaux humanitaires et leur mission

a) Vidéo 

Il s'agit d'un clip vidéo dans lequel la voix commentaire off entretient un rapport étroit avec les images. Certaines activités peuvent donc être travaillées dès le niveau A2.





Questions suggérées :
  • Quel est l'objectif de ce clip vidéo ? À qui s'adresse-t-il ? (Justifier les réponses)
  • Que pensez-vous des associations humanitaires qui viennent en aide aux migrants naufragés ?
  • Que pensez-vous de la criminalisation de l’aide humanitaire en mer ?

Exercices en ligne (à partir du niveau A2) :



b) Autres documents pour apprenants de niveau avancé (à partir du niveau B2) :



4. Concours de l'Eurovision

a) Test de connaissances. Que savez-vous sur ce concours ?



Pour trouver les réponses, les élèves peuvent consulter les articles de Wikipédia suivants (à partir de B1) :


b) Organiser un débat préparé :
  • Êtes-vous pour ou contre le concours de l'Eurovision ?  Justifiez vos réponses.




24 décembre 2017

Joyeuses fêtes


L'Association de Professeurs de Français de Valencia vous adresse ses meilleurs voeux pour la nouvelle année.


4 octobre 2017

Activités autour de Jacques Prévert (3)

Source : Babelio
Troisième et dernier volet du dossier sur Jacques Prévert où nous vous proposons de manière plus générale, des pistes d'activités pédagogiques pour exploiter ses poèmes et ses collages en classe de FLE. Pistes pédagogiques souvent inspirées d'activités déjà réalisées par d'autres enseignants/es de FLE, FLS voire même de FLM. À remarquer que la plupart de ces activités sont transférables à la poésie d'autres auteurs.
 
Les poèmes que nous avons sélectionnés, certains moins connus, sont tirés de plusieurs de ses recueils.
- Sélection 1 (Niveau A1 - A2)
- Sélection 2 (À partir du niveau B1-B2)


QUELQUES PISTES D'ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

A - Autour d'un recueil, d'une sélection de poèmes

1.  Retrouver les titres et reconnaître un poème à partir d'une lecture (compréhension écrite et orale) - À partir de A2 (en fonction du choix des poèmes)

a) Distribuer 3 ou 4 poèmes (sans les titres) à chaque binôme en fonction du niveau des élèves. (6 à 8 au total pour toute la classe)

b) Leur fournir plusieurs titres de poèmes, même des intrus. Les élèves devront trouver ceux qui correspondent à leurs poèmes. Mise en commun et discussion sur les indices qui permettent d'attribuer tel ou tel autre titre au poème. Auraient-ils choisi un titre différent ?
Au cours de la séance, les élèves s'apercevront que chez Prévert le titre dément parfois le contenu du poème, comme par exemple dans le poème « La Grasse Matinée ».


c) L'enseignant.e lit (ou passe l'enregistrement) d'un extrait de ces poèmes. Les élèves devront reconnaître à quel poème correspond l'extrait qui vient d'être lu.

d) Demander aux élèves si cette lecture les aide à saisir la thématique du poème (intonation, mots etc.) et s'il leur a plu.


2.  Retrouver le poème à partir d'une image (compréhension écrite)

Fournir une série d'images se rapportant aux poèmes de Prévert qui ont été distribués. Les élèves devront retrouver à quel(s) poème(s) elles peuvent faire référence.

Exemple 1 (Voir diaporama)
Exemple pour les poèmes suivants (niveau A2): Bain de soleil, Poème pour les enfants l'hiver, Être ange c'est étrange, Le cancre, Familiale, Les belles familles, Quartier libre, Composition française, Premier jour, Le message, Le bouquet.

Exemple 2 (Poèmes à partir du niveau B1)
Exemple pour les poèmes suivants (à partir du niveau B1 : Chanson des escargots qui vont à l'enterrement, Je suis comme je suis, La Cène, L'école des Beaux-Arts, Barbara, Chanson de la Seine, Soyez polis.


3.  Choisir un poème et lui associer une image (compréhension écrite)

a) Chaque binôme (ou la classe) choisit un des poèmes sachant qu'il devra expliquer les raisons de son choix (thème, vocabulaire, musicalité, etc.).
b) Les élèves associeront une image (photo ou autre) au poème choisi en justifiant leur choix (poème et illustration).

Exemple :  Choix des élèves de Giulia P.  pour les poèmes du recueil Paroles.




4.  Dégager la thématique du poème (compréhension globale)

a) Chaque binôme essaie de dégager la thématique du poème choisi et l'intention de l'auteur  à l'aide d'un tableau semblable à celui-ci. Les élèves devront justifier leur réponse en expliquant les indices sur lesquels ils se sont appuyés (mise en page du poème, lexique, etc.)
b) Les élèves ayant choisi le même poème se réunissent et mettent en commun leurs réflexions.
c) Deux représentants de chaque groupe (groupe-poème) présenteront oralement le poème au reste de la classe. Leur présentation inclura une lecture à voix haute.

Source : Hommage à Jacques Prévert, spécial enseignants.
Le Petit Quotidien en collaboration avec ÏDKIDS Act for Kids (mars 2017)



B - Autour d'un seul poème

Il peut s'agir d'un poème choisi par chaque binôme, collectivement par la classe ou bien par l'enseignant.e.

5.  Anticiper le contenu d'un poème à partir du titre, d'un extrait ou d'une illustration (interaction orale).


6.  Nuage de mots autour du poème (voir le post « Nuages de mots: utilisation en classe de FLE »).
On peut soumettre aux élèves des nuages de mots créés à partir d'un poème et leur demander de trouver à quel thème ils renvoient, ce qui leur permettra d'en anticiper le contenu ou bien leur demander de faire eux-mêmes un nuage de mots autour du thème du poème (mots clés) .

Exemples (ici les mots clés n'ont pas été utilisés)

7.  Mettre le poème en images (compréhension écrite)

a) Les élèves illustrent le poème avec un dessin ou un collage.
   Exemple :  travaux d'élèves autour de Prévert.

b) Si le poème le permet, on peut les inviter à le mettre en BD. Par exemple, les poèmes « Chanson pour les enfants l'hiver » / « Déjeuner du matin » / « Le message » / Chez la fleuriste, etc.
   Exemple : Illustration de Déjeuner du matin de Giovanni Zippo (padlet classe de III-B


8.  Ordonner les images ou les vers découpés (compréhension écrite)
Pour certains poèmes, on peut distribuer  les images découpées d'une BD pour que les élèves ordonnent les vignettes et les associent à la strophe ou aux vers qui leur correspondent.

Exemple :

9.  Mimer ou représenter le poème (compréhension et expression orale)
a) (En petits groupes) Si le poème le permet, un ou deux élèves de chaque groupe miment le poème pendant que le 3e partenaire le lit. Puis les rôles sont inversés.
b) Les élèves mettent en scène le poème.

Exemples :

10.  Écrire un poème « à la manière de Jacques Prévert » (expression écrite et orale)
Les élèves écrivent à leur tour un poème selon le modèle du poème choisi à partir d'une structure imposée, du « squelette » de celui-ci.

Exemples de productions d'élèves :
  • « Le cancre ». Élèves de FLS (Collège A. Chénier)
  • « Le message ». Étudiants de FLE de l'INSA de LYON.
  • « Pour toi mon amour ». Élèves francophones. Blog Racompte-moi...
  • « Chanson du vitrier » par Iana (École primaire de Rochechouart)
  • « Déjeuner du matin ». Élèves de 1º bachillerato (première) français langue 2  (Lycée Leopoldo Querol de Vinaròs, année scolaire 2012-13).

11.  Transformation ou modification du poème selon une consigne donnée

a) Transformer le poème en dialogue entre les personnages ou en récit (Expression écrite)
   Exemple : Productions autour de « Déjeuner du matin » (Éleves de 2º de Bachillerato, année 2012-13 - Blog Pierrot la Lune, I.E.S. Pedro de Luna, Zaragoza)

b) Gonfler le poème en y ajoutant des détails fantaisistes (adjectifs, adverbes, etc.) 
    Exemple : « Déjeuner du matin ». Élèves de FLE de niveau B1 (Site de Accent français)


12.  Lire un poème à haute voix (ou le réciter) après l'avoir travaillé.
On peut mettre à la disposition des élèves des enregistrements (audios ou vidéos) pour qu'ils s'exercent à lire le poème à haute voix et s'enregistrent. Fournir également une grille d’auto-évaluation contenant les critères d'une bonne lecture.
On peut trouver l'enregistrement sonore de certains poèmes de Prévert sur le site du college Wheaton, Vive voix, anthologie sonore de poésie ou sur la chaîne officielle de la BnF, librairie sonore.

a)  Lecture individuelle ou en binôme
Exemples :
  • « Déjeuner du matin ». Enregistrements sonores d'élèves de 3ème de FLE-FLS-FLSco (Français Langue Seconde/Français Langue de Scolarisation) - Collège Anatole France de Tours. /
  • « Chez la fleuriste ». Enregistrements vidéo d'élèves de la section bilingue IES Valle Inclan de Pontevedra (année scolaire 2015-2016).
b)  Lecture collective
Les élèves en petits groupes font une lecture du poème, chaque élève lisant un vers ou un ensemble de vers.
Exemple : « Chanson pour les enfants l'hiver » récité et illustré par la classe de CP du Cours Frédéric Ozanam. Janvier 2017
c)  Lecture expressive en mettant en valeur le sens du poème ou en créant un effet écho.
Exemples :

13.  Interview à Prévert à propos d'un de ses poèmes
Exemples sur le blog "La prof de FLE" de productions d'élèves italiens de la classe III A/B, professeure Patrizia Arghirò (2016/17) à propos du poème « Barbara » :

Exemple 1 : « Interview impossible », exemple 2 et exemple 3 réalisés avec Powtoon / Exemple 4 réalisé avec Genially / Exemple 5 réalisé avec TonnDoo.


14.  Repérage de certains jeux de langage
Très fréquentes dans la poésie de Prévert, faire repérer quelques figures de style  (jeux de sons -allitérations et assonances-, énumérations, personnifications, jeux de mots, ...)  et expliquer l'effet produit par celles-ci.
Exemple de tableau (à adapter) des principales figures de style.


15.  Écriture collective
On peut réaliser une activité d'écriture collective en suivant la technique "le cadavre exquis" qui a été inventé par Prévert et ses amis surréalistes. (Voir l'article de Francparler « Cadavre exquis - A1, A2, B1, B2 »)


16.  Étude du contexte socio-historique du poème
(Niveau avancé) Pour aider les élèves à mieux interpréter le sens de certains poèmes, leur demander de faire un travail de recherche sur la situation politique, économique, sociale et culturelle de l'époque puis de repérer dans le poème les éléments qui y font référence. Par exemple les références à la guerre dans le poème « Barbara », au colonialisme et aux flux migratoires dans « Étranges étrangers », etc.




C - Autour de ses collages
  • Expliquer ou faire découvrir la technique du collage à l'aide d'un de ses collages.
  • Sur l'un des sites indiqués plus bas (Rubrique Ressources complémentaires), les élèves en binômes choisissent un des collages de Prévet. Ils justifient leur choix, le décrivent (repérage des éléments constitutifs du collage) et essaient de faire des hypothèses sur l'intention de l'auteur.
  • On peut les inviter à écrire un petit poème en s'inspirant du collage et en collaboration avec l'enseignant.e d'arts visuels, à réaliser leur propre collage accompagné d'une description ou d'un petit poème.
Source : https://www.matierevolution.fr/




AUTRES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

1. Poème « Déjeuner du matin »



2. Poème « Barbara »
  • Activités en ligne


3. Autres poèmes
  • Poème « Bain de soleil »
  • Fiche pédagogique réalisée pour le Printemps des poètes 2015/2016. Les activités sont adressées à des enfants francophones de maternelle mais peuvent parfaitement être adaptées pour les réaliser en FLE avec de jeunes enfants.

  • Exercices en ligne regroupés ou séparés :

  • Poème « Chanson pour les enfants l'hiver »
Pistes d'activités (niveaux A1/A2) :
  • Visionnage de la vidéo correspondante au poème mis en chanson et interprété par Les frères Jacques.
  • Questionnement à l'oral à l'aide de cette fiche (écrire les réponses des élèves au tableau) par exemple : Quel est le moment de la journée ? Quel temps fait-il ? Qui est le personnage de l'histoire ? Que porte-t-il ?  Que voit-il au loin ? Que fait-il ? Que lui arrive-t-il à la fin ? Pourquoi ?
  • Distribution du texte et travail sur le vocabulaire (voir exercices en ligne). On peut travailler aussi les contraires (jour/nuit - chaud/froid - grand/petit ... Voir jeu memory avec les contraires)
  • Lecture individuelle du poème et vérification des réponses données auparavant. Le poème leur a-t-il plu ?
  • Entraînement à la lecture collective à voix haute. Exemple
  • Karaoké sur la chanson des Frères Jacques (Autre vidéo ici).
  • Distribuer la BD. Les élèves devront légender chaque image avec leurs propres mots.

  • Exercices en ligne regroupés ou séparés :
https://youtu.be/ixr1MQAYTvU
  • Poème « Pour faire le portrait d'un oiseau ».
  • Poème « Pour toi mon amour »
  • Poème « Le Cancre ».
  • Poème « Le message ».

  • Chanson des escargots qui vont à l'enterrement
  Exercices proposés par La Boîte à FLE.


On y trouve une biographie et une présentation de l’œuvre poétique de l'auteur, ainsi qu'une sélection d'ouvrages et des pistes pédagogiques pour étudier ses poèmes et collages (activités pour les élèves francophones de primaire et de collège)



RESSOURCES COMPLÉMENTAIRES

Jacques Prévert. Son oeuvre
https://www.idkids.fr/enfant/education-et-vivre-ensemble/eduquer-son-enfant/hommage-a-jacques-prevert
Source : Hommage à Jacques Prévert, spécial enseignants
Mon Quotidien en collaboration avec ÏDKIDS Act for Kids (septembre 2016)



Autres liens d'intérêt


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...