4 décembre 2019

Un peu d'astronomie en classe de FLE

Solar sys8
Source : Wikimedia Commons
L'année 2019 a célébré le cinquantième anniversaire du premier pas de l'homme sur la Lune. Une occasion pour introduire un thème d'astronomie en classe de FLE : le système solaire et ses planètes.

L'étude des planètes est un des thèmes qui, en principe, suscitent l'intérêt des jeunes enfants. En général, tous les élèves ont déjà des connaissances sur le système solaire et ses planètes ce qui facilitera la compréhension des documents proposés et la réalisation des activités suggérées.


Voici des idées d'activités destinées principalement aux élèves de niveau élémentaire et intermédiaire (A1+/A2 à B1). L'étude du système solaire et de ses planètes permet, entre autres
  • d'introduire un vocabulaire simple relatif au sujet (les objets de l'espace, les adjectifs qui décrivent l'apparence, la taille, la couleur, etc.)
  • de réviser ou introduire l'expression de la comparaison, de la localisation ; la lecture des nombres;
  • de travailler les compétences orales et écrites par le biais d'activités ludiques
  • d'utiliser la carte mentale pour vérifier ou aider à la compréhension d'un texte explicatif
  • de rappeler l’organisation des planètes au sein du système solaire et leurs principales caractéristiques.


A - PISTES D'ACTIVITÉS

Voici différents types d'activités à sélectionner. Organisez-les selon vos besoins et le niveau de vos élèves

1. Exploitation d'un document vidéo
       Compréhension orale. À partir du niveau A2

a) Activités avant le visionnage

Mise en route / sensibilisation. Introduction d'éléments lexicaux et de la thématique.
  • Démarrer par un remue-méninges oral à partir d'une image en rapport avec le thème. Par exemple, l'image d'un astronome (Voir Annexe I) Demander aux élèves de décrire l'image (Qui est-ce ? Que fait-il ? Que regarde-t-il ? Quel instrument utilise-t-il ?) puis leur montrer une image du système solaire (Voir Annexe I). Leur demander de faire des hypothèses sur le thème qui va être abordé et les mots qui vont être utilisés et les écrire au tableau (Soleil, planète, Terre, Lune, étoile, etc.)

  • Connaissances préalables des élèves : les interroger sur ce qu'ils savent déjà du système solaire. Leur demander s'ils connaissent le nom des planètes et comment elles sont placées par rapport au Soleil. lls pourront nommer les planètes (et autres objets célestes) dans leur langue et au fur et à mesure des activités, ils devront trouver les noms correspondant en français (Voir Annexe II).

  • Activités de réemploi du lexique. Voir rubrique nº2 plus bas.


b) Pendant le visionnage (jusqu'à 1:10 ou 1:45)
  • Visionnage sans le son
Découverte du document. Repérage des informations visuelles. Compréhension écrite.
  • Premier visionnage d'un petit extrait du document (0:09 à 0:47) pour formuler des hypothèse sur le genre du document : de quel genre de document s'agit-il ? À qui peut-il être destiné ? Quelle est sa fonction ? (à quoi sert-il?)

  • Deuxième visionnage (extrait 0:09 à 1:45) : inciter les élèves à se concentrer sur les images afin de relever le plus d'informations possibles. On peut leur fournir une grille de travail à remplir (description des personnages, lieux, objets, etc.).

  • Mise en commun en grand groupe des informations relevées.

  • Distribuer aux élèves (en binômes ou en petits groupes) les morceaux de texte correspondant au découpage de la transcription de l'extrait choisi (voir Annexe III). Expliquer les mots qui posent problème.

  • À l'aide des images qu'ils ont vues, les élèves essaient de remettre en ordre les bandes de papier découpées pour reconstituer le texte de la transcription. Si nécessaire, faire un 3ème visionnage et faire des arrêts sur les images.

  • Visionnage de l'extrait avec le son
Compréhension orale et écrite.
  • Visionnage pour vérifier les hypothèses formulées à partir des images et confirmer ou modifier l'ordre des bandes de papier découpées (les élèves se répartissent les tâches).

  • Lors de la mise en commun, demander aux élèves ce qui leur a permis de remettre en ordre les morceaux de texte.


c)  Exercices en ligne


Autres vidéos intéressantes sur le sujet, de plus longue durée, qui peuvent être exploitées :



2.  Activités autour du lexique 
Les activités suivantes ont pour but de familiariser les élèves avec un vocabulaire simple relatif à l'espace. (À partir du niveau A1+)
Pour les élèves du niveau A2+/B1 et en fonction des activités sélectionnées, il faudra introduire un vocabulaire plus spécifique qui sera nécessaire pour réaliser certaines des activités proposées.

a) Des mots en rapport avec l'espace
  • Vocabulaire illustré

  • Vocabulaire illustré de l'espace (avec prononciation). Placer le curseur sur l'objet pour en entendre la prononciation (Dictionnaire sonore en ligne Language Guide)

  • Activités en ligne (Niveau A1+/A2) :



  •  Activités d'interaction orale en binômes
  • Où sont-ils ? (À partir de A1+)
Situer dans l'espace. Réemploi du vocabulaire

Distribuer à chaque élève la fiche correspondante A ou B (Fiche élève). Dans un premier temps, l’élève A, à l’aide de l’annexe IV et sans montrer sa fiche, indique la position des éléments qui sont sur son tableau par rapport aux éléments signalés. L’élève B devra alors compléter le tableau vide de sa fiche (il suffit d’y écrire les mots ou de les dessiner) avec les indications données. Une fois le tableau complété, les rôles changent et c’est l’élève B qui donne les indications. Finalement, les élèves comparent leurs tableaux.


  • Bataille spatiale (À partir de A1+ /A2)
Compréhension écrite et interaction à l’oral en binômes.

Il ne s’agit pas à proprement dit d’une bataille mais le principe est basé sur le jeu de la bataille navale.

Avant de jouer, les élèves liront les règles du jeu individuellement puis les commenteront avec leur partenaire. Une mise en commun à l'oral en grand groupe permettra de vérifier que les élèves ont bien compris ces règles.

Au début du jeu, chaque joueur place ses 3 vaisseaux spatiaux dans sa grille de façon stratégique (en respectant la taille de chaque vaisseau). Ensuite, chaque joueur interroge à tour de rôle son adversaire en nommant une position à l’aide d’indications de lieu  (voir Annexe IV), l’objectif consistant à localiser (retrouver la position de??) tous les vaisseaux de l'adversaire.


b)  Des définitions 
        Expression orale ou écrite.
Fiche exposé. Le Petit Quotidien.
  • Option 1 (A1+). Compréhension écrite (Niveaux A1+ / A2)
    Proposer quelques définitions simples (voir fiche élève) de mots choisis parmi ceux qui ont été appris,  pour que les élèves essaient de trouver les mots correspondants.

  • Option 2 (A2/B1). Compréhension écrite et interaction orale (À partir du niveau A2)
    Diviser la classe en deux groupes (élèves A et élèves B). Distribuer une définition à chaque élève A et les mots correspondants aux élèves B.
    Les élèves B se déplacent dans la classe et posent des questions aux élèves A pour retrouver l'élève qui a la définition correspondant à son mot. Ensuite, les rôles changent. Une activité semblable peut être réalisée en binôme (sans déplacement) avec des mots croisés (Voir fiche élève).

  • Option 3 Expression écrite et orale (À partir du niveau B1).
    Demander aux élèves (en binômes) de rédiger une définition de mots proposés ou bien d'inventer de nouveaux termes en lien avec l'espace. Les binômes liront leurs productions. Finalement la classe choisira la définition la plus précise ou la plus originale selon le cas. 


  • Exercices en ligne :



3.  Lecture de textes sur le système solaire et ses planètes

a) Carte mentale
  Compréhension écrite : travail à partir de différents textes (À partir du niveau A2+/B1)
  • Distribuer un texte expliquant le système solaire, adapté au niveau des élèves (voir liens proposés) et leur demander d'en représenter le contenu sous forme d'une carte mentale. Exemples : carte mentale sur le blog Le cartable de Séverine / Carte mentale « Les objets du système solaire » (partie supérieure) de Valentine Dutour.

  • À l'inverse, fournir une carte mentale vide pour que les élèves remplissent les cases à l'aide des informations données. Un exemple sur le blog Fantadys.

Exemples de textes sur le système solaire :


b)  Mots pour désigner et décrire les objets célestes
  • Dans le texte choisi, faire rechercher les termes qui désignent les objets célestes et ceux qui servent à les caractériser.

  • Ces textes qui décrivent les différentes caractéristiques des corps célestes, contiennent de nombreux termes (substantifs et adjectifs) qui s'opposent par leur sens. Inviter les élèves à repérer ces mots et leurs contraires puis leur demander de compléter les tableaux proposés. Les élèves pourront disposer de dictionnaires.

Exercices en ligne (adjectifs descriptifs)

Pour les élèves de niveau B1 et plus on peut également faire un travail sur le texte explicatif en leur faisant repérer les principales caractéristiques de ce type de texte.  



c)  Ordre des planètes
 Compréhension écrite. À partir du niveau A2.
  • Distribuer les cartes avec le nom des 8 planètes et des ceintures à chaque binôme (Annexe V). À partir de la lecture du texte « Le système solaire et ses planètes » de l'ESA, les élèves doivent retrouver l'ordre des planètes et des ceintures. Leur demander de relever les connecteurs logiques (spatiaux ou temporels) utilisés dans le texte qui leur ont permis d'ordonner les différents éléments.

    Exercice en ligne


 Expression écrite. À partir du niveau A1+/A2
  • Pour se souvenir de l'ordre des planètes (de la plus proche du Soleil à la plus éloignée), inviter les élèves (en binômes) à créer des phrases dont la première lettre de chaque mot correspond à la première lettre du nom d'une planète. Les binômes liront leurs productions et la classe choisira les 3 phrases les plus originales.
Exemple :"Me Voici Tout(e) Mouillé(e), Je Suivais Un Nuage"

Image CC : Image Editor

Grammaire et expression orale : ordinaux / connecteurs logiques.
  • Distribuer ensuite les cartes des 8 planètes (Mots ou images avec noms. Voir Annexe V) à chaque binôme pour qu'il les replace dans l'ordre en commençant par la plus proche du Soleil, sans l'aide des phrases antérieures. Lors de la mise en commun, chaque groupe devra indiquer oralement dans quel l'ordre il a placé les planètes (et les ceintures) en utilisant des nombres ordinaux et/ou des connecteurs logiques (spatiaux ou temporels).

  • (À partir de A1) Groupe d'une dizaine d'élèves. On peut attribuer à chaque élève le rôle d'un des principaux éléments du système solaire (le Soleil, les 8 planètes, ceinture d'astéroïdes, ...) et leur demander de se placer de façon à le représenter. Une fois situés dans l'ordre des éléments, chaque élève dit à haute voix la place qu'occupe l'élément qu'il représente dans le système solaire : « Moi, je suis le Soleil, je suis au centre du système solaire », « Moi, je suis Mercure, la première planète en partant du Soleil », « Moi, je suis Vénus, la deuxième... » .


  • Exercices Adjectifs descriptifs et mots de sens contraire.
  • Annexe V : cartes des planètes (images) et de leur nom.



4.  Les planètes en chiffres
Expression et interaction orales. Comparer certaines caractéristiques des planètes (ex. : tailles, distances, températures, nombre de satellites, etc.)

a) Comparer les planètes à l'aide d'une image (Niveau A1+)
    Grammaire : comparaisons (avec un adjectif). Expression de l'opinion.
Grosseur des planètes à l’échelle. 
Crédit photo : Lsmpascal / Wikimedia Commons

  • Projeter l'image (Annexe I, diapositive nº4) et questionner les élèves en grand groupe.
D'après vous, quelle est la planète la plus grosse du système solaire ? Et la plus petite ?
À votre avis, laquelle a presque la même taille que la Terre ?
Deux autres planètes ont une taille presque identique, lesquelles selon vous ?

  • À l'aide de l'image, les élèves répondent oralement aux questions en utilisant les expressions de l'opinion : D'après moi (à mon avis, je pense / je crois que, .il me semble que.. ) la plus petite/grande, c'est .... Écrire les réponses au tableau.

  • Toujours à l'aide de l'image, inviter les élèves (en binômes) à écrire le nom des planètes dans l'ordre croissant de leur taille.

  • Mise en commun à l'oral. Pour vérifier l'exactitude des réponses, projeter la fiche exposé de Mon Quotidien (lecture des nombres à haute voix selon le niveau des élèves).

  • Finalement, on peut projeter l'image du classement des planètes selon leur taille. (Diapo nº 5, Annexe I).

Source : Mon Quotidien


b) Exercice en binômes (élève A et B) - Échange d'informations complémentaires  
Demander des informations / Lire et comprendre des nombres / (À partir du niveau A1+ / A2)
  • Option 1 : Échange d'informations pour compléter un tableau. Au préalable, vérifier la compréhension des mots ou expressions suivantes : diamètre / distance au Soleil / durée d'une révolution / de rotation.

  • Option 2 : Quiz à deux avec échange d'informations
Les élèves font le quiz individuellement en cochant la réponse qu'ils considèrent correcte. Puis, en binôme et à tour de rôle, ils lisent à haute voix une question et comparent leur réponse. Pour vérifier la réponse correcte à la question, ils échangent les informations dont ils disposent, sans montrer leur fiche.


c) Exercices en ligne



5.  Présenter une planète
Expression orale en continu et compréhension orale. À partir de A2.
En petits groupes de 2 ou 3 élèves. Attribuer une planète (ou autre objet céleste - Soleil, Lune, ...)  à chaque groupe. Les élèves devront faire un travail de recherche sur les caractéristiques de leur planète (ou autre corps céleste) et la présenter à la classe oralement à l'aide d'affiches ou d'un diaporama. Le reste de la classe devra remplir une fiche vide correspondant à la planète présentée.
Fournir un guide de recherche pour aider les élèves ou une fiche d'identité à remplir.


6.  Qui suis-je ?
Interaction orale. À partir de A1+

Imprimer et découper les noms des objets de l'annexe V ou les écrire sur une feuille (ou post-it). Activité en binômes.
Les élèves piochent une carte sans la montrer à leur partenaire et l'épinglent dans le dos ou la collent sur le front de celui-ci ou de celle-ci. À tour de rôle, les élèves se posent des questions pour deviner qui ils/elles sont. Les partenaires ne peuvent répondre que par oui ou par non.

Ex. Est-ce que je suis une grosse planète ? Est-ce que suis proche du Soleil ? etc.


Exercices en ligne :  


7.  Le nom des planètes. L'origine des mots
Compréhension écrite sélective (À partir du niveau A2+)

D'où vient le nom des planètes ? et d'où vient le nom des jours de la semaine ? Inviter les élèves à faire une recherche documentaire à la bibliothèque ou sur le web pour répondre à ces questions.

a) Compléter les tableaux suivants :

    Exemples de pages web ou articles sur le sujet :


b) Exercices en ligne (À partir de A2)




8.  Histoires de l'espace
Expression écrite et orale (Niveau A1+ /A2)

Découper des mots ou des images (les mots peuvent être répétés et classés par catégories) en lien avec le sujet et les mettre dans une boîte (voir Annexe VIII).

Niveau A1+ : chaque binôme pioche 4 ou 5 mots pour produire une phrase qui contiendra au moins 2 de ces mots.

Niveau A2 : chaque binôme pioche 5 mots et en utilisera au moins 3 pour créer une petite histoire qui, ensuite, pourra être illustrée.



9.  Ma planète préférée
Expression écrite et orale (Niveau A2 - B1)

Individuellement, les élèves choisissent leur planète préférée puis ils se déplacent dans la classe pour chercher les camarades ayant fait le même choix en posant la question « Quelle est ta planète préférée ? » .
Les élèves ayant fait le même choix se regroupent en binômes ou en petits groupes et rédigent un petit texte expliquant les raisons de leur choix (option 1) ou bien imaginent une petite histoire en lien avec leur planète (option 2). Les textes (ou format BD) seront affichés ou lus devant toute la classe.



10. Bilan. Que savez-vous du système solaire et de ses planètes ?
Expression et compréhension écrite.

Option 1. En petits groupes, les élèves créent un quiz (QCM) de 10 questions sur le système solaire. Après la correction des différents quiz par l'enseignant.e, les groupes échangeront leur quiz.

Option 2. En petits groupes. Chaque groupe prépare un quiz de 3 à 5 questions sur l'élément qui lui a été attribué (le système solaire, le Soleil, une des 8 planètes, la Lune, Pluton, etc.). Les questions sélectionnées feront partie d'un grand quiz sur le système solaire et ses planètes.

Option 3. Recherche d'informations (individuellement ou en binômes) en dehors de la classe. Les élèves répondent à un questionnaire à partir de ce qu'ils ont appris ou en faisant une recherche à la bibliothèque ou sur des sites internet sélectionnés. Cette activité permet de vérifier la compréhension écrite des élèves et d'approfondir leurs connaissances sur le sujet.

Option 4. Les élèves répondent à un des questionnaires à choix multiple suivants. Auparavant, on peut faire une petite révision sur le sujet à l'aide du diaporama proposé. 
  • Diaporama « Le système solaire et ses planètes en bref ».
  • QCM (au format pdf)


Exercices en ligne
  • QCM (6 questions, une seule bonne réponse)
  • QCM (10 questions, plusieurs bonnes réponses) 



B.  LA TERRE ET LES ÉTOILES EN POÈMES
Apprendre et réciter un poème ou une comptine (Niveau A1)

a) Les élèves écoutent le texte puis s'entraînent à le lire à haute voix pour travailler la prononciation et les pauses.
b) Lecture seul(e) ou à plusieurs voix d'une ou plusieurs lignes.
c) En petits groupes ou en binômes selon le cas : un(e) élève récite ou lit le poème, les autres écoutent et le miment en même temps.
d) Individuellement, les élèves illustrent le poème.

  • Les étoiles dans le ciel,  une comptine avec gestes (Ici vidéo) :
Les étoiles dans le ciel
Brillent, brillent
comme elles sont belles !
Une à une, elles s’allument
Pour bien éclairer la lune.
Les étoiles dans le ciel
Brillent, brillent
comme elles sont belles !


  • Le soleil, la terre et la lune. Extrait du poème « Soyez polis » de Jacques Prévert
    Ici, l'extrait lu par un élève de l'école Charles Perrault.
Le soleil aime la terre
La terre aime le soleil
C’est comme ça
Le reste ne nous regarde pas
La terre aime le soleil
et elle tourne
pour se faire admirer
et le soleil la trouve belle
et il brille pour elle
et quand il est fatigué
il va se coucher
et la lune se lève 
La lune c’est l’ancienne amoureuse du soleil
Mais elle a été jalouse
Et elle a été punie
Elle est devenue toute froide
Et elle sort seulement la nuit





C - JEUX ET AUTRES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES
  • Le système solaire. Jeu en ligne. Tout savoir en s'amusant, Hatier. Il s'agit d'écrire le nom de la planète signalée. (Flash)
  • Cosmo Voyageur est un jeu interactif en ligne pour apprendre le système solaire et le nom des objets célestes (France tv Éducation) 
  • Nature animée : la vie. Fiches pédagogiques de Margot Bonvallet pour jeunes enfants de niveau A1 (TV5 Monde)
    Dis, je viens d'où ? C'est quoi l'univers ? Les secrets de la vie expliqués aux enfants par les enfants. Découvrir le système solaire, l’univers et l’origine de la vie, pour les 7-8 ans.
  • La planète bariolée. Fiches pédagogiques de Léa Kadlec pour jeunes enfants de niveau A1.1 grand débutant (TV5 Monde)
  • Galilée : « Et pourtant, elle tourne ! ». Fiches pédagogiques de Marjorie Pégourié-Khellef et Ermeline Rich  pour enfants de niveau A2 (TV5 Monde).
    Découvrir l’histoire de Galilée et de sa découverte. Connaître l’organisation du système planétaire et jouer une pièce de théâtre.



D - LIENS UTILES
  •  Le système solaire sur

1 mai 2019

Activités FLE autour du muguet

En France, le premier mai, il est coutume d'offrir un brin de muguet à ses proches en guise de porte bonheur. À cette occasion, nous vous proposons une sélection de ressources et des idées d'activités pour faire découvrir à vos élèves les thèmes suivants :
  • les caractéristiques du muguet, 
  • l'origine et la signification de la fête du muguet
  • des poèmes et des chansons sur le muguet


QUELQUES PISTES D'ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

A - Autour du muguet
1.  Que savons-nous sur le 1er mai et sur le muguet ?
Déterminer ce que les élèves connaissent déjà au sujet du muguet afin d’activer leurs connaissances antérieures par le biais
  • d'un remue-méninges oral. Leur demander ce qu'ils savent au sujet du premier mai.
En France, que célèbre-t-on le 1er mai ? Pourquoi ?
Qu'offre-t-on ce jour-là ?

  • ou bien d'un petit questionnaire écrit (exemple ici) autour du muguet.

2.  Identification du muguet (Vocabulaire et compréhension écrite)
a)  Introduction ou révision du lexique relatif aux parties d'une plante (Niveau A1)
  • Introduire ou réviser le nom des principales parties d'une plante.
    Demander d'abord aux élèves de citer les noms des différentes parties d'une plante qu’ils connaissent.  Inviter un ou une volontaire pour dessiner une plante au tableau et y écrire les mots.

  • Exercices en ligne pour apprendre ou réviser le vocabulaire (association texte-image / placement sur image / jeu du pendu / écrire le nom des différentes parties)

b)  Identification du muguet à partir d'une fiche descriptive (À partir de A1+/A2)
Projeter ou distribuer 4 ou 5 images de plantes différentes (voir exemple), une d'entre elles étant du muguet et un petit texte (fiche) décrivant le muguet. Les élèves devront reconnaitre la plante du muguet à l'aide de la description. Ils devront aussi justifier pourquoi ils excluent les autres images (couleur, forme des fleurs, nombre de feuilles, etc.)


 c)  Les différentes parties du muguet (Vocabulaire)

Présenter un schéma des différentes parties du muguet pour introduire les mots rhizome, grappe, fruit (baie) et graine.

Adapté à partir d'une image de fr.dreamstime.com


Pour aller plus loin (classes de l'enseignement de disciplines non linguistiques), consultez « Un aperçu de botanique » le site Tela Botanica.

3.  Les caractéristiques du muguet (À partir de A2 vers B1)
À partir de la lecture d'un texte et d'illustrations décrivant la plante du muguet, on peut réaliser des activités de compréhension écrite comme les suivantes :
  • Compléter une fiche d'identité de la plante
  • Repérer les mots faisant référence aux différentes parties du muguet pour compléter un shéma vierge du muguet
  • Échanger des informations pour compléter un texte lacunaire (compréhension écrite et interaction orale)
  • Légender un schéma : les élèves associent les phrases aux illustrations ou bien rédigent les légendes qui doivent accompagner chaque image (DNL). À partir du niveau A2.
  • Répondre aux questions d'un QCM (exercice en ligne).



B - Autour de la fête du muguet

1. Répondre à un QCM à partir de la lecture d'un ou de plusieurs textes
   (Compréhension écrite, à partir du niveau B1)

Diviser la classe en 3 petits groupes. Leur distribuer un texte différent sur la tradition de la fête du muguet et un questionnaire (à préparer en fonction des textes choisis). Il se peut que les réponses n'apparaissent pas dans tous les textes. Les groupes devront échanger leurs informations lors de la mise en commun.

Exemples d'articles et de vidéos (sans voix) sur le sujet : 



2. Compréhension orale d'un document audiovisuel
On trouve de nombreuses activités sur le net, par exemple :


3. Réaliser une carte pour la fête du muguet.
    (Compréhension écrite ou orale / expression écrite)

a) Travaux manuels : réaliser une carte et rédiger un petit texte pour la fête du muguet

    Plusieurs options :

    À l'inverse, on peut travailler l'expression écrite :
  • demander aux élèves de créer leur propre carte et de rédiger la fiche correspondante en suivant le modèle de la fiche de mômes.net.

  • décrire par écrit, le matériel et les actions en suivant les images d'une vidéo sans son. Par exemple celle de Hellokids Bricolage 1er mai : Carte Muguet relief.

b) Écrire des cartes pour souhaiter un joyeux 1er mai (À partir du niveau niveau A1)




C - Autour de poèmes et de chansons

1.  Poème de Maurice Carême (Niveau A2)
a)  Écoute du poème (sans voir le texte)
Inviter les élèves à écouter attentivement le poème. Après l'écoute, leur demander s'il leur a plu et pourquoi. Après une seconde écoute, leur demander de citer les mots qu'ils ont entendu et compris. Les écrire au tableau.

Quels mots et quels sons se répètent ?
Quel est le titre du poème ?


Pour un débit plus lent, utiliser cette vidéo (clic ici)


b) Vocabulaire et lecture du poème
  • Distribuer la fiche élève et inviter les élèves à lire le poème individuellement.
  • Expliquer ou faire expliquer les mots inconnus.
  • À l'aide de la vidéo ou d'un enregistrement, les élèves s'exercent à lire le poème à haute voix et s'enregistrent. Ils peuvent ajouter une musique de fond (libre de droits !). 


c)  Compréhension écrite
Inviter les élèves à illustrer le poème avec des dessins ou des collages.


d)  Carte mentale
  • Réciter et mémoriser le poème à l'aide d'une carte mentale (activité proposée par Bea Meline - Blog La classe d'Ameline)
  • Les élèves récitent le poème à l'aide d'une carte mentale proposée. Commenter d'abord la carte en grand groupe. À cette étape, la carte peut être complétée avec d'autres dessins ou bien modifiée.

  • Individuellement ou en binômes, les élèves peuvent réaliser leur propre carte. Pour faciliter la tâche, on peut leur distribuer les images (voir document « Les images pour les CP » de Bea Meline)

Source : Blog La classe d'Ameline


e)  Expression écrite
  • À la manière de Maurice Carême, inviter les élèves à écrire un poème rimé sur le muguet du mois de Mai ou une autre fleur ou plante.
    Exemple : Concours de poésies (Le blog du prof)
  • À partir de mots du champ lexical des fleurs (ou autre), demander aux élèves d'écrire un poème rimé en y employant au moins 3 ou 4 mots de la liste.

f)  Travail de recherche sur Maurice Carême.
Les élèves en binômes ou en petits groupes font un travail de recherche à partir d'une sélection de sites pour (au choix)
  • rédiger une courte biographie.
    Éléments qui devront y apparaître : une photo, la vie de l’auteur (date et lieu de naissance, date et lieu de décès, sa famille, son enfance, son adolescence et sa vie adulte) ; ses études et son parcours professionnel ; son parcours littéraire (ses principales œuvres, les prix reçus...). Article pour le journal de l'établissement ou le blog de la classe.

  • préparer un QCM pour les camarades des autres groupes. Les élèves échangent leur questionnaire et y répondent. Une mise en commun à l'oral sur la biographie de ce poète belge permettra d'en faire la correction.

Autre poème intéressant à travailler avec les élèves : « Un bouquet de muguet » de Robert Desnos. Sur le site de Tête à modeler, vous trouverez le texte du poème et des informations sur l'auteur.



2.  Chansons et comptines autour du muguet

a) Chanson pour enfants Le muguet du premier-mai (d'Anny Versini, Jean-Marc Versini) - A1+ /A2

Suggestions d'activités
  • Chanter la chanson à l'aide de pictogrammes pour la mémoriser.
  • Repérage des différentes graphies de certains sons (ex. mai/nez; forêt/bouquet..)
  • Écrire un nouveau couplet en respectant les rimes. 
  • Etc.

b) Chanson Le temps du muguet de Francis Lemarque (À partir du niveau B1)


Bonne fête !


25 mars 2019

Se déplacer autrement en ville. Place aux modes alternatifs.

Source : Optimind
Aujourd'hui nous vous proposons un dossier pour aborder un sujet d'actualité : la mobilité urbaine et plus spécialement les nouvelles formes de déplacement en ville.

Les principaux objectifs sont :
  • enrichir le vocabulaire en lien avec la thématique ;
  • travailler essentiellement la compréhension et l'expression orale en interaction ;
  • sensibiliser les élèves à l'impact de notre mobilité sur l'environnement et favoriser l’adoption de nouveaux comportements en matière de mobilité.

Les points abordés sont les suivants :
  • Mobilité urbaine : impacts des voitures et solutions alternatives.
  • Nouveaux modes de déplacement alternatifs : les engins de déplacement personnel
  • Leurs avantages et inconvénients.
  • Leur réglementation
  • Éléments de protection.

Les activités proposées ci-dessous forment un tout mais peuvent être utilisées de manière indépendante. Vous pouvez donc sélectionner celles qui vous intéressent en fonction du niveau de vos élèves et du temps dont vous disposez et réaliser ainsi votre propre parcours.




A - La mobilité urbaine : impacts des voitures et alternatives

Les grandes villes européennes sont de plus en plus confrontées aux problèmes liés aux transports : embouteillages, pollution de l'air, émissions de gaz à effet de serre, bruits, ... Face à l'ampleur du problème, la conception actuelle de l'urbanisme et des déplacements sont remis en cause et la tendance actuelle est le développement de politiques de mobilité durable qui favorisent, entre autres, une mobilité pratique, peu polluante et respectueuse de l'environnement, comme par exemple, l'adoption des modes de déplacement actifs (marche, vélo) ; l'utilisation des transports collectifs (bus, tramway, métro, train), les modes partagés (vélos en libre-service, autopartage, covoiturage).


1. Mise en route à partir de photos / Vocabulaire

https://drive.google.com/file/d/1cnfFSLec7KfK1lsbY4OBAMW-0JjdRITa/view

  • Vocabulaire de la bicyclette et de la trottinette.
  • Équipement : éléments de protection et de confort

  • Exercices en ligne (vocabulaire) :



2. Vidéo de 1 Jour, 1 Question
        Compréhension orale et écrite


Aujourd'hui, dans les grandes villes, plus de 6 déplacements sur 10 se font en voiture... ça bouchonne et ça klaxonne ! Or, une voiture rejette 4 fois plus de CO2 qu'un bus, dans l'air que nous respirons. Et là, ça toussote.


3. Infographie

Source : ADEME
Image au format pdf (ADEME)


  • Fiche enseignant nº 2.
  • Fiches élève nº 2, 3 et 4 : problèmes causés par les voitures et solutions alternatives / exercice autour du vocabulaire de la vidéo / ordonner la transcription à l'aide des images.
  • Annexe V : vocabulaire illustré de la vidéo.
  • Annexe VI : transcription de la vidéo (1 Jour, 1 Question).

  • Exercices en ligne (vidéo de 1 Jour, 1 Question) : 





B.  La micro-mobilité : nouveaux engins de déplacement
Une des solutions aux problèmes de mobilité actuels est la micro-mobilité : l’idée est d'utiliser les transports en commun (trains, trams, métros, bus) en les combinant avec un moyen de transport électrique personnel -compact et portable- pour effectuer des petits trajets et rejoindre les différents arrêts et gares



1.  Avantages et inconvénients
Compréhension écrite et expression orale en interaction

a) Vidéos
  •  « La mobilité urbaine de demain : les VLEU »

  • Vidéo et texte : Les accidents de trottinettes en hausse (CNews).
    C’est le nouveau mode de transport à la mode, mais les trottinettes se révèlent être un moyen de déplacement dangereux. Elles ne peuvent pas dépasser les 25 kilomètres à l’heure, mais sur les trottoirs, ce nouveau moyen de locomotion divise la population. Pour beaucoup, elles vont trop vite par rapport aux piétons et sont donc très dangereuses. En 1 an, les accidents de trottinettes ont augmenté de 23 %. 5 accidents mortels ont été enregistrés selon le ministère de l’intérieur. Le problème au manque d’équipements. Aucune protection n’est mise à disposition avec la trottinette.



b)  Extrait d'une infographie
Cet extrait correspond à une partie des résultats d'une enquête menée par Eurofil, marque de l'assureur Aviva France.
Source : http://presse.aviva.fr


c)  Textes écrits (articles de journaux en ligne). Par exemple :
Les documents suivants ne sont que des exemples. Vous pouvez les remplacer par des documents de votre choix. Certains correspondent à des articles de journaux en ligne tandis que d'autres sont des articles de marques d'engins. Les élèves devront définir la nature de ces documents et leur source pour s'apercevoir des différents points de vue.




2 -  Réglementation
 Expression orale en interaction, compréhension écrite et orale

a)   Qui peut rouler où ?
  • Infographie
Les vélos électriques tout comme les trottinettes électriques suscitent depuis quelques années un véritable engouement. Ces nouveaux modes de déplacement alternatifs sont suivis de près par une nouvelle génération : les hoverboards, gyropodes, solowheel ou gyroroues. Ces engins électriques ne sont pas sans danger. Et leur usage dans la ville est encore assez flou face à une réglementation incomplète. 

Où doivent-ils rouler ? Doit-on les assurer et comment ? Quelques réponses pour vous aider à y voir clair. 

https://www.groupama.fr/conseils/vie-quotidienne/infographie-engins-electriques




  • Vidéo
Trottinettes : bientôt une nouvelle réglementation en ville ? (France Info)
Face à l'explosion du nombre de trottinettes dans les rues, la ministre des Transports a annoncé la mise en place d'une nouvelle réglementation en 2019.




  • Textes écrits


b)  Éléments de protection et mesures de sécurité

Qu’ils soient motorisés (trottinettes électriques, gyroroues, hoverboards…) ou non motorisés (skateboard, roller, trottinette traditionnelle…), les engins de déplacement personnel ne sont pas sans risques.
  • Textes




3. Autres ressources pédagogiques



 C - RESSOURCES COMPLÉMENTAIRES

1. Vocabulaire


2. Grammaire
  • Aller à / en (Clefs du français pratique, Canada)

  • Les sigles et les acronymes


3. Mobilité urbaine



  • Réglementations


Source : https://www.infrastructurefrance.fr/

Modifié le 2 avril 2019.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...