9 février 2013

21 février: Journée Internationale de la Langue Maternelle

Les langues les plus parlées dans le monde, en ordre, sont le mandarin, l’anglais et l’espagnol. Au total, on estime qu’il existe environ 6000 langues sur la Terre et parmi celles-ci, les 21 langues les plus parlées représentent à elles seules environ 70% des habitants de la planète.

Sur les 6 000 langues dans le monde, 50% sont menacées de disparition; 96% d’entre elles sont parlées par 4% de la population mondiale; 90% ne sont pas représentées sur Internet.

Chaque langue et dialecte existant dans le monde permet à ceux qui les parlent de se définir en tant que communauté, avec un ensemble de références culturelles, une histoire et souvent des valeurs communes. Lorsqu’une langue s’éteint, c’est-à-dire lorsqu’elle n’est plus parlée (ni comprise) par quiconque – comme c’est le cas avec plusieurs langues autochtones du Québec, c’est tout un bagage de connaissance qui s’envole. Bien qu’il soit très intéressant et utile de maîtriser plus d’une langue, il est notre devoir d’être fier et de préserver notre langue maternelle, quelle qu’elle soit. C’est pour mettre toutes ces langues en valeur et célébrer leur richesse que le 21 février a été nommé « Journée Internationale de la langue maternelle » par l’ONU.

Cette Journée est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme. La date du 21 février a été choisie en hommage aux étudiants tués par la police à Dhaka (aujourd’hui la capitale du Bangladesh) alors qu’ils manifestaient pour que leur langue maternelle, le bengali, soit déclarée deuxième langue nationale du Pakistan de l’époque. 

Le thème de la Journée 2013 est : Les technologies de l’information et de la communication pour la sauvegarde et la promotion des langues et de la diversité linguistique.

Les langues constituent les instruments les plus puissants pour préserver et développer notre patrimoine matériel et immatériel. Tout ce qui est fait pour promouvoir la diffusion des langues maternelles sert non seulement à encourager la diversité linguistique et l’éducation multilingue mais aussi à sensibiliser davantage aux traditions linguistiques et culturelles du monde entier et à inspirer une solidarité fondée sur la compréhension, la tolérance et le dialogue.

«La langue de nos pensées et de nos émotions est notre bien le plus précieux. Le multilinguisme est notre allié pour assurer l’éducation de qualité pour tous, favoriser l’inclusion et lutter contre les discriminations.»
Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO
Journée internationale de la langue maternelle, 21 février 2012

Sources ONU ; Populations du monde ; Réseau In-Terre-Actif


Outils pédagogiques :


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...